OSS 2012 – Candidature pour le groupe de volontaires

 Extended Community Circle

Vous devez certainement savoir que la Tunisie accueillera du 10 au 13 Septembre 2012 la conférence internationale sur les Systèmes Open Source dans sa 8ème édition “OSS 2012” (Site officiel, mon ancien billet).

L’équipe d’organisateurs, dont je suis membres, veulent former un groupe de volontaires composé par les membres de la communauté Tunisienne du Libre. Ce groupe s’occupera de tous les aspects organisationnels au cours de la conférence : accueil, inscription et information des participants. L’équipe d’organisation de la conférence assurera la prise en charge du logement en pension complète des volontaires dans le lieu de la conférence.

Il est préférable que les volontaires aient une bonne maîtrise de l’anglais, qu’ils soient des étudiants en mastère et qu’ils s’intéressent à la recherche dans le domaine des systèmes ouverts. Ils auront la possibilité des rencontrer d’autres doctorants et des professeurs qui travaillent dans le domaine et pourquoi pas tisser des liens pour avoir des sujets de recherche.

L’équipe d’organisation voudrait former un groupe hétérogène composé par des membres des différentes communauté/clubs/associations du libre en Tunisie. Les volontaires doivent être disponibles du 09 au 13 Septembre 2012.

Si vous voulez faire partie de ce groupe merci de bien vouloir remplir le formulaire suivant :

Merci à toutes et à tous pour vos demandes. Les candidatures sont closes et les émails de confirmation seront envoyés au volontaires sélectionnés.

Sujet
[Candidature pour L'équipe de volontaires]

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Sexe (obligatoire)
MasculinFéminin

Adresse émail (obligatoire)

Numéro de téléphone (obligatoire)

Niveau d'étude (obligatoire)
DoctoratIngénieurMastèreLicenceAutre

Niveau d'anglais (obligatoire)
ExcellentTrès bonBonMoyen

Communauté/Club/Association (obligatoire)

Code anti-spam
captcha

International Conference on Open Source Systems : Program + Registration

Hammamet, Tunisia.The preliminary program of the 8th International conference on Open Source Systems is ready : Preliminary Conference Program.

During this conference personalities from the Open Source world are invited to give talks about different OS topics. Invited speakers are :

Two workshops are also planned :

  1. FLOSS Education: Long-term sustainability
  2. Mobile Free and Open Source Software

Registration is now open for locals in Tunisia and for others. For more informations visit the website oss2012.org.

Conférence Nationale sur les Logiciels Libres en Tunisie : La communauté s’indigne

Après une trêve d’une année, révolution exige, le Ministère des Technologies de l’Information et de la Communication annonce la tenue de la 7ème édition de la Conférence Nationale sur les Logiciels Libres en Tunisie. Cette première édition post-révolution ne laisse pas indifférent la communauté du libre en Tunisie qui qualifient cette conférence comme “de la poudre aux yeux” qui cache des accords passés en grès à grès avec Microsoft et exigent, entre autres, l’ouverture d’un débat impliquant les acteurs du libre en Tunisie pour étudier le coût de ce genre d’accord et l’apport des solutions libres.

Voici le texte envoyé à la communauté :
Durant le Microsoft Governement Leaders Forum qui s’était tenu en Afrique du Sud les 11 et 12 Juillet 2006, le Gouvernement ZABA (Ndr : pseudo de Zine El Abidine Ben Ali) et Microsoft Corporation ont signé un accord de partenariat qui prévoit des INVESTISSEMENTS de Microsoft en matière de formation, de recherche et de développement, mais engage également le Gouvernement Tunisien à utiliser des logiciels Microsoft sous licence [1][2]. En dépit des demandes répétés de la communauté OpenSource, Microsoft n’a pas fourni une copie de l’accord final et de même pour le gouvernement Tunisien. Cet accord a été suivie de plusieurs accords de structures publiques pour un montant total de plusieurs dizaines de millions de Dinars (de 2007 à 2011)[3]. Après la révolution, alors que le peuple Tunisien fait face à sa plus grande crise, le gouvernement Ghannouchi signe un marché de grès à grès avec Microsoft pour 6 millions de Dinars. Le ministère des TIC, le CNI, Tunisie Télécom …. etc font partie des structures publiques qui ont étaient les vecteurs de facilitation et d’exécution de cet accord qui a ENTRAVE LA LIBRE CONCURRENCE ET EMPÊCHE LE DÉVELOPPEMENT DE POTENTIEL DE LA JEUNESSE BASE SUR L’OPENSOURCE.
En plus, grâce à un programme sur la cybercriminalité, Microsoft a formé les représentants du gouvernement au sein des ministères de la Justice et de l’INTERIEUR à l’utilisation des ordinateurs et de l’internet pour lutter contre la criminalité. Tous les internautes connaissent la suite: piratage des comptes facebook et de la messagerie web par Ammar404 (Ndr : pseudo donné par les Tunisiens à l’appareil de censure) lors de la révolution.
Chaque année, le ministère des TIC organise un séminaire OpenSource comme “de la poudre aux yeux” pour aller plus profondément avec Microsoft, avec la bénédiction des responsables de l’OS du ministère. D’ailleurs, ironie du sort, Microsoft a été l’un des principaux sponsor de ces séminaires.
Lors de la visite de Mme Hilary Clinton en Tunisie, c’est à la chaîne TV Nessma qu’elle accorde un interview car Nebil El Karoui (celui qui a dit “Baba le7nin” à ZABA) est le mari de Saloua Smaoui PDG de Microsoft Tunisie en ce temps. Durant l’interview, Mme Clinton n’a cessé de faire l’éloge de Microsoft, allant jusqu’à conditionner l’aide à la Tunisie en TIC par le passage à travers Microsoft.
Nous demandons à tous les acteurs du libre qui vont assister au séminaire OpenSource du 29 Mars 2012 d’exiger ce qui suit:
A – Au gouvernement de mettre sur pied une commission d’experts diversifiée (juridique, technique, commerciale, politique, sécurité …etc), indépendante de l’administration, indépendante des constructeurs et des éditeurs logiciels pour:
* Nous éclairer sur les circonstances de la signature de cet accord, aussi bien avec l’état qu’avec les structures publiques dans le cadre du grès à grès, d’appel d’offre ou de consultations où sont spécifiés explicitement des produits Microsoft (avant ou après la révolution).
* Faire un Benchmarking sur le coût des licences appliqués par cet accord au contribuable Tunisien par rapport à des accords similaires avec d’autres pays.
* Se prononcer sur la validité juridique de cet accord par rapport à la loi sur la libre concurrence.
* Évaluer à leur juste valeurs les réalisations promises par Microsoft dans cet accord.
* Publier les noms des personnes qui ont été formées au USA, avec leurs lieux de travail et le “plus valu” qu’ils ont apporté en Tunisie suite à cet accord.
* Évaluer l’impact macroéconomique sur l’administration tunisienne et l’écosystème des TIC suite à l’exécution opérationnelle par le CNI (Ndr : Centre National de l’informatique) de cet accord.
B – Le gouvernement doit nous indiquer le cadre et le coût de location du bâtiment cédé par le Parc Technologique au MIC (Microsoft Innovation Center) et la raison de la non existence d’autres centres équivalents pour d’autres constructeurs ou pour l’OpenSource.
C – Le gouvernement ou ces structures publiques et parapubliques ne doivent plus signer un accord pareil sans OUVERTURE A LA CONCURRENCE TECHNOLOGIQUE.
D – Le ministère des TIC doit publier ces réalisations suite aux recommandations des séminaires sur l’OpenSource tenues précédemment.
E – L’observatoire des marchés publiques doit publier les appels d’offres et les consultation depuis 2007 dans lesquels est spécifié explicitement des produits Microsoft.

OSS 2012 – Appel à participation de la communauté

La Tunisie accueillera cette année, et pour la première fois en Afrique, la conférence internationale sur les Systèmes Open Source dans sa 8ème édition “OSS 2012” (Site officiel, mon ancien billet). Cette conférence aura principalement deux aspects. Un premier aspect académique et professionnel, où les chercheurs dans les différents domaines en relation avec les systèmes ouverts, exposeront leurs travaux. De même plusieurs conférenciers seront présents pour assurer des tutoriaux ou animer des workshops.

Les second aspect est une nouveauté dans cette 8ème édition : c’est l’aspect communautaire. En effet les organisateurs veulent que la communauté Tunisienne du Libre soit présente au cours de cette conférence. Les objectifs de cette présence sont multiples :

  • Les communautés seront invitées à présenter leurs projets et/ou réalisations à des professionnels que ce soit du milieu académique ou du milieu industriel. Il y aura donc une possibilité d’avoir des avis expérimentés.
  • Les membres des communautés, qui sont majoritairement des étudiants, auront l’occasion de voir ce qui se passe dans ce domaine au niveau recherche académique et au niveau professionnel. Ceci permettra certainement de donner des d*idées à ceux qui veulent continuer leurs études supérieurs ou à ceux qui veulent se lancer dans la vie professionnelle.

D’un autre coté, les organisateurs veulent former un groupe de volontaires composé par les membres de la communauté Tunisienne du Libre. Ce groupe s’occupera de tous les aspects organisationnels au cours de la conférence : accueil, inscription et information des participants. Il est préférable que les volontaires aient une bonne maitrise de l’anglais et qu’ils soient des étudiants en mastère et qui s’intéressent à la recherche dans le domaine des systèmes ouverts. Ils auront la possibilité des rencontrer d’autres doctorants et des professeurs qui travaillent dans le domaine et pourquoi pas tisser des liens pour avoir des sujets de recherche.

Je suis chargé par les organisateurs pour s’occuper de cet aspect communautaire donc n’hésiter pas à me contacter si vous voulez en savoir plus. De même n’hésitez pas à diffuser cet appel dans votre communauté ou toute autre communauté du Libre en Tunisie.

La 8ème Conférence internationale sur les Systèmes Open Source

Je partage avec vous l’appel à contribution/participation à la 8ème Conférence internationale sur les systèmes Open Source qui se tiendra, pour la première fois en Tunisie.

Hammamet, Tunisia. 10-13 Septembre 2012, Hammamet, Tunisie.

Au cours des deux dernières décennies, le logiciel Libre/Open Source (FLOSS) a introduit de nouveaux modèles de réussite pour créer, distribuer, acquérir et utiliser des logiciels et services basés sur le logiciel. Inspiré par le succès des logiciels libres, d’autres formes d’initiatives ont été ouverts. Les Systèmes Open Source (OSS) s’étendent maintenant au-delà du logiciel pour y inclure l’accès ouvert, les documents ouverts, la science ouverte, à l’éducation ouverte, un gouvernement ouvert, l’Open Cloud, le matériel ouvert, œuvres ouvertes et expositions du musée, l’innovation ouverte et plus encore. D’une part, le mouvement d’ouverture a créé de nouveaux types d’opportunités telles que l’émergence de nouveaux modèles d’affaires, des mécanismes d’échange des connaissances et des approches de développement collectif. D’autre part, le mouvement a introduit de nouveaux types de défis. Les Systèmes Open Source peuvent être très complexes et souvent inter-culturel. Par conséquent, elles exigent une compréhension interdisciplinaire de leurs aspects techniques, économiques, juridiques et dynamiques socio-culturelles.

Le but de la 8ème conférence internationale sur les systèmes Open Source, OSS’2012, la première à se tenir en Afrique, est de fournir un forum international où une communauté diversifiée de professionnels provenant du milieu universitaire, l’industrie et du secteur public, et diverses initiatives OSS peuvent se réunir pour partager les résultats de recherche et de expériences pratiques. La conférence vise également à fournir des informations et d’éducation pour les praticiens, d’identifier des pistes de recherche supplémentaires, et d’être une plate-forme permanente de transfert de technologie, peu importe quelle forme de logiciels libres se poursuit.

OSS’2012 accepte les soumissions dans les catégories suivantes: documents de recherche, des documents de l’industrie, des démonstrations d’outils formels et des affiches. OSS’2012 accepte aussi des propositions pour des tutoriels et des ateliers, des présentations du symposium de doctorat, et les proposition de panels. Le thème du congrès majeur est la pérennité des Systèmes Open Source.

Pour plus d’informations visiter le site oss2012.org.

The 8th International Conference on Open Source Systems

I share with you the call for contribution/participation to the 8th International Conference on Open Source Systems which will be held, for the first time on Tunisia.

Hammamet, Tunisia.10-13 September 2012, Hammamet, Tunisia.

Over the past two decades, Free/Libre Open Source Software (FLOSS) has introduced new successful models for creating, distributing, acquiring and using software and software-based services. Inspired by the success of FLOSS, other forms of open initiatives have been gaining momentum. Open source systems (OSS) now extend beyond software to include open access, open documents, open science, open education, open government, open cloud, open hardware, open artworks and museum exhibits, open innovation and more. On the one hand, the openness movement has created new kinds of opportunities such as the emergence of new business models, knowledge exchange mechanisms, and collective development approaches. On the other hand, the movement has introduced new kinds of challenges, especially as different problem domains embrace openness as a pervasive problem solving strategy. OSS can be complex yet widespread and often cross-cultural. Consequently, they require an interdisciplinary understanding of their technical, economic, legal and socio-cultural dynamics.

The goal of 8th. International Conference on Open Source Systems, OSS 2012, the first to be held in Africa, is to provide an international forum where a diverse community of professionals from academia, industry and public sector, and diverse OSS initiatives can come together to share research findings and practical experiences. The conference is also meant to provide information and education to practitioners, identify directions for further research, and to be an ongoing platform for technology transfer, no matter which form of OSS is being pursued.

OSS 2012 accepts submissions in the following categories: research papers, industry papers, formal tool demonstrations, lightning talks and posters. OSS 2012 also invites proposals for tutorials and workshops, submissions to the doctoral symposium, and submissions of panels. The major conference theme is long-term sustainability with OSS.

For more informations visit the website oss2012.org.

 

Tunisian LoCo meeting with Mark Shuttleworth

During the the 6th edition of the National Conference on Open Source Software in Tunisia our LoCo team scheduled a meeting with Mark. This meeting was an occasion for Tunisian LoCo members and Tunisian FOSS community members to meet Mark and discuss, during one hour, about the LoCo team activity, Ubuntu development, Unity, etc…

And here is the video of this meeting :

[flv:http://nizarus.org/partage/LoCoMeeting.flv 320 240]

Download the video :