Are you a 100% free user ?

Who’s better than Richard Stallman to answer this question 🙂 Ok, it’s not RMS him self but the virtual RMS and here is the result with my ubuntu 9.04:

nizarus@dell:~$ vrms
Non-free packages installed on dell

fglrx-modaliases Identifiers supported by the ATI graphics driver
linux Generic complete Linux kernel.
linux-generic Complete Generic Linux kernel
linux-restricted-modules Generic Linux restricted modules.
linux-restricted-modules- Non-free Linux 2.6.28 modules helper script
linux-restricted-modules- Restricted Linux modules for generic kernels
nvidia-173-modaliases Modaliases for the NVIDIA binary X.Org driver
nvidia-180-modaliases Modaliases for the NVIDIA binary X.Org driver
nvidia-71-modaliases Modaliases for the NVIDIA binary X.Org driver
nvidia-96-modaliases Modaliases for the NVIDIA binary X.Org driver
tangerine-icon-theme Tangerine Icon theme
unrar Unarchiver for .rar files (non-free version)
Reason: Modifications problematic

12 non-free packages, 0.6% of 1848 installed packages.

So I’m at 99.4% can I do better ?

I can’t remove linux packages, we can’t get an operating system without a kernel. tangerine-icon-theme package is in direct dependency with ubuntu-desktop so I prefer to keep it for future updates. Some times I have to manipulate rar archives  so I have to keep unrar package too. The modaliases packages are installed to find the sweetest proprietary driver for the graphic card, and In my case I don’t need them as my ATI X1300 Pro works as a charm with the free driver.

My final result :

7 non-free packages, 0.4% of 1843 installed packages.

So Mr RMS what do you think ?

changement de l’image d’arrière plan de grub 2

La nouveauté la plus visible dans la version de développement de ubuntu, Karmic Koala, est l’intégration de la version 2 du chargeur de démarrage grub. Par rapport à l’ancienne version, cette nouvelle version apporte entre autres la possibilité d’avoir une interface graphique un peut plus élaborée[1]. Avec la version alpha 2 de Karmic, grub 2 fait son entrée mais il garde l’apparence “classique” de grub 1 en y ajoutant un peut de couleur bleu :).

grub2

En attendant que l’équipe artistique de ubuntu nous crée une belle interface graphique j’ai tenté de faire le plus simple à savoir changer l’image d’arrière plan de grub.

    #ff0000;">Attention les opérations qui vont suivre contiennent des instructions qui risquent d’endommager votre système.

Pour changer l’arrière plan nous avons besoin en premier lieu de l’image. En ce qui me concerne j’ai opté pour l’image de l’arrière plan de la fenêtre de connexion.

gdm background

Cette image doit être redimensionnée à la taille 640×480 avec un codage sur 8 bits. Pour cela nous aurons besoin d’un outil de manipulation d’images et ça sera ImageMagick qui est disponibles dans les dépôts ubuntu.

Voici donc les étapes à suivre :

  • Installation de ImageMagik
      sudo apt-get install imagemagick
  • Création d’une copie de l’image qui se trouve normallement dans le répertoire /usr/share/gdm/themes/Human. Bien sure vous pouvez choisir n’importe quelle autre image.
      cp /usr/share/gdm/themes/Human/background.png $HOME
  • Conversion de l’image à la taille et à la pourfendeur demandées.
      convert $HOME/background.png -resize 640x480! -depth 8 $HOME/background640.png
  • Ça y est notre image est prête. Intéressons nous maintenant au fichier de configuration du thème de grub 2, le fichier /etc/grub.d/05_debian_theme. Ce fichier contient une ligne que nous devons adapté selon notre besoin. Cette ligne (la 16ème) contient initialement :

      for i in {/boot/grub,/usr/share/images/desktop-base}/a.{#ff0000;">png,tga} ; do

    On peut interpréter cette ligne comme suit : le système cherche dans les répertoires /boot/grub et /usr/share/images/desktop-base une image nommée a et avec l’extension #ff0000;">png ou #ff0000;">tga. Donc ce qu’il nous reste à faire est de placer notre image dans l’un des deux répertoires de recherche et de remplacer le nom par défaut par le nom de notre image et voici les étapes à suivre :

  • Copie de l’image vers l’un des répertoires de recherce, par exemple /boot/grub
      sudo cp $HOME/background640.png /boot/grub/background640.png
  • Création d’une copie de sauvegarde du fichier de configuration.
      sudo cp /etc/grub.d/05_debian_theme /etc/grub.d/05_debian_theme.backup
  • Modification de la ligne des paramètres dans le fichier de configuration.
      for i in {/boot/grub,/usr/share/images/desktop-base}/background640.{png,tga} ; do
  • Une fois le fichier sauvegardé, il faut metre à jour le chargeur de démarrage grub :

      sudo update-grub

    Si tout se passe bien vous devez avoir un résultat semblable à celui là :

      Generating grub.cfg ...
      Found Debian background: background640.png
      Found linux image: /boot/vmlinuz-2.6.31-1-generic
      Found initrd image: /boot/initrd.img-2.6.31-1-generic
      Found memtest86+ image: /boot/memtest86+.bin
      done

    Il faut s’assurer que la ligne Found Debian background: background640.png est affichée. Si elle n’apparait pas il faut vérifier le nom de l’image et l’emplacement et refaire la mise à jour de grub. Si tout se passe bien un petit redémarrage et voilà le résultat :

    grub2 avac la nouvelle image d'arrière plan.

    Il est possible que le texte ne soit pas lisible sur le nouveau fond, dans ce cas il faut modifier les couleurs pour le texte sélectionné et non sélectionné. Les modifications sont à faire dans le fichier de configuration /etc/grub.d/05_debian_theme et en particulier dans les deux lignes suivantes (lignes 39 et 40) :

      set color_normal=white/black
      set color_highlight=red/black

    Il faut varier uniquement la première couleur (en gras). La ligne color_normal correspond au texte non sélectionné et la ligne color_highlight correspond au texte sélectionné. Il ne faut pas oublier de faire la mise ç jour de grub après chaque modification.

    [1]: finalement les nouveaux arrivants à ubuntu ne seront plus surpris par l’affreux écran noir qui les accueil lors du premier démarrage du système.

    Firefox VS IE : la situation en Tunisie

    A la lecture du billet de Korben “100 % des habitants d’un continent utilisent Firefox” j’ai fait un saut rapide au site de génération de statistiques StatCounter pour voir quelle est la situation en Tunisie.
    Au niveau des navigateurs (Figure 1) et malgré une avance de Internet Explorer (52%) sur Firefox (42%), la courbe de la tendance générale (Figure 2) nous annonce un avenir meilleur pour le navigateur libre puisque l’écart le séparant au navigateur de Microsoft ne cesse de décroitre. Il y a même quelques pics d’utilisation où l’utilisation de Firefox dépasse celle de IE. Le premier de ces pics est au cours du mois de Juillet 2008, est ce que c’est liée à la date de sortie de Firefox 3.0 et le fameux record du monde ? c’est possible.

    Figure 1 : Utilisation des navigateurs en Tunisie (du 01/01/09 au 09/03/09)

    Figure 2 : Utilisation des navigateurs en Tunisie (du 01/07/08 au 09/03/09)
    Si le future du Libre en Tunisie coté navigateurs semble bien rose, coté systèmes d’exploitation il y a encore un très long chemin à faire.

    Le Software Freedom Day : une occasion pour découvrir le monde du libre (by wmc)

    Une interview accordée à webmanagercenter.

    Mercredi 29 octobre, se déroulera au Pôle Elghazala des technologies de la communication la 3ième édition de la manifestation annuelle Software Freedom Day.
    Cette kermesse du logiciel libre a pour but de faire connaître le monde des free software aux non initiés.
    Un logiciel libre est un logiciel dont la licence donne à chacun le droit d’utiliser, d’étudier, de modifier, de dupliquer et de distribuer sans restriction. Le plus grand représentant du monde du libre est le système d’exploitation Linux qui a été créé en 1991 par Linus Torvalds et qui peut fonctionner au même titre qu’un Windows sur ordinateur personnel.
    L’une des principales originalités de Linux par rapport aux autres systèmes d’exploitation concurrents (comme Microsoft Windows ou Mac OS) est sa gratuité. En effet, il est possible de télécharger, graver et installer Linux sans payer une licence à l’éditeur, et ce dans toute légalité.
    Il existe plusieurs distributions de Linux. On peut citer notamment fedora et Ubuntu qui ont des représentants en Tunisie : fedora Tunisie et Ubuntu-tn qui sont des communautés locales d’utilisateurs passionnés.
    Nous avons contacté Nizar Kerkeni , un des membres fondateurs de l’équipe Ubuntu Tunisie à qui nous avons posé quelques questions :

    Webmanagercenter : Est-ce que vous pouvez nous présenter rapidement Ubuntu Tunisie ?
    Nizar Kerkeni : Notre mission est de faire connaître le système d’exploitation (OS) Linux Ubuntu à la population tunisienne. Nous essayons de faire changer les préjugés de nos concitoyens vis-à-vis de cet OS qu’on a tendance à considérer comme «compliqué» et difficile à gérer pour un utilisateur «Monsieur-et-Madame-tout-le-monde». Ubuntu n’est pas difficile et il n’est pas réservé aux élites de l’informatique. Ubuntu est tout aussi facile et intuitif qu’un Windows.

    Pourquoi devrions-nous adopter Linux ?
    Pour plusieurs raisons : il est gratuit, donc pas de licence à payer, ce qui réduit considérablement les dépenses ; en plus, il offre une panoplie de logiciels (comme Open Office pour la bureautique, etc.) sans besoin d’acheter des licences ou de passer par la voie du piratage ; enfin, il est continuellement mis à jour. De ce fait, il est mieux sécurisé contre les intrusions et les attaques virales qui sont rarissimes dans le monde de Linux.

    Quel est votre programme durant le Software Freedom Day ?
    M. Rafik Ouerchfani, un des membres du groupe Ubuntu-tn, fera une présentation simplifiée de 20 minutes sur la distribution Ubuntu et ses nouveautés. Nous allons organiser aussi une «Install Party» grâce à laquelle des spécialistes Linux Ubuntu, dont ma personne, vont installer Ubuntu à toute personne qui le demande. De ce fait, chacun pourra ramener son ordinateur et nous nous ferons un plaisir de l’assister dans l’installation, configuration, personnalisation d’Ubuntu sur sa machine. Ainsi, nous lui offrirons une mini formation gratuite d’initiation au logiciel et à son utilisation (par exemple, comment installer de nouveaux programmes, comment personnaliser son PC et comment le mettre à jour, etc.). De surcroît, nous allons offrir pleins de CD Ubuntu gratuitement aux participants de cette journée.

    En installant le Linux sur ces ordinateurs, le propriétaire de la machine sera-t-il obligé d’utiliser uniquement Linux ?
    Absolument pas, bien que ça reste un choix à faire. Avant toute installation, nous demandons à la personne s’il souhaite :
    1/ une installation en dual boot (c’est-à-dire que Windows et Linux vont cohabiter ensemble sans qu’il y ait des bugs ou interférences entre les deux OS) ;
    2/ installer Ubuntu comme application Windows, sur Windows lui-même ; ceci permettra aux réfractaires à l’idée de passer en Linux de découvrir le monde magique de Ubuntu sans pour autant quitter l’environnement Windows. Je vous fais noter que c’est seulement la distribution Ubuntu qui offre cette possibilité là ;
    3/ installer directement Ubuntu comme OS unique (non conseillé pour les débutants).

    Dans le cas où la personne choisit la première option, quel est l’OS qui démarrera par défaut ?
    Tout dépend du choix de la personne. Après l’installation de Ubuntu, il est possible qu’on modifie l’ordre de démarrage et mette Windows comme OS par défaut. Nous ne souhaitons pas que les gens se sentent «piégés» par Linux. Nous voulons leur laisser le libre choix.

    Quel avantage peut avoir Linux sur un vieil ordinateur ?
    Linux est connu pour sa «légèreté». En effet, il n’est pas très exigent dans les ressources matérielles du PC. Du coup, Linux peut faire recycler une vielle machine qui supporte péniblement un Microsoft Windows XP et rendre son utilisation tout aussi agréable qu’un nouveau PC.

    En cas de panne ou difficulté, que peuvent faire les propriétaires de PC ayant installé un Linux dessus ?
    Il existe sur le net une grande communauté de support Ubuntu très réactive. De toutes les façons, le groupe Ubuntu-tn pourra aider ces personnes en difficulté grâce à notre site www.ubuntu-tn.org ou notre forum tunisie.ubuntuforums.org ou via le Canal de Tchat IRC #ubunutu-tn sur le serveur freenode.

    Est-ce que Linux est compatible avec tous les modems-routeurs que nos FAI sont en train d’offrir lors d’un abonnement ADSL ?
    Parfaitement, Linux Ubuntu supporte sans difficulté toutes les cartes réseaux. Pour le Wifi, pas besoin d’installer des drivers : plus de 90% du matériel Wifi sont reconnus automatiquement par Ubuntu. Même en cas de difficulté ou de panne, la communauté ubuntu-tn est là pour assister et aider.

    Compagnies Aériennes

    C’est une vielle histoire et c’est une des premières que j’ai lu sur la comparaison entre les systèmes d’exploitations. C’est une comparaison imagée et elle ma fait bien rigoler et je l’ai jamais oubliée. Alors c’est pour vous (et pour moi pour garder une trace ;-))

    UNIX Airways

    Chaque passager apporte un morceau de l’avion lorsqu’il arrive à l’aéroport. Tous les passagers se rendent ensuite sur la piste et assemblent l’avion ensemble pièce par pièce, tout en discutant sans arrêt sur la sorte d’avion qu’ils sont supposés construire. Lorsque les passagers arrivent, l’un d’eux doit être désigné pilote et doit se rendre dans la cabine de pilotage. Là, il trouve des manuels décrivant l’avion dans ses moindres détails, mais ne donnant aucune instruction sur le pilotage

    Air DOS

    Tous les passagers poussent l’avion jusqu’à ce qu’il commence à planer. Ils sautent à bord et laissent l’avion glisser jusqu’à ce qu’il retombe. Ensuite, ils redescendent, poussent l’avion, et ainsi de suite.

    Mac Airlines

    Toutes les hôtesses, pilotes, préposés aux bagages et aux billets ont tous exactement le même visage. Vous entrez dans l’avion sans le voir et une fois à l’intérieur, vous n’avez aucun hublot pour voir dehors si vous êtes en vol ou pas. Aucune vibration durant le décollage, le vol ou l’atterrissage. Bref, vous ne savez même pas que c’est un avion et que vous êtes en vol ! Chaque fois que vous posez une question portant sur des détails, on vous rappelle gentiment mais fermement que vous n’avez pas besoin de le savoir, que vous ne voulez pas le savoir, et que tout sera fait pour vous sans que vous ayez à le savoir, alors fermez-la.

    Windows Air

    L’aérogare est très belle et colorée. Les hôtesses sont très gentilles. C’est très facile de consigner vos valises et l’embarquement se fait sans histoire. Le décollage est parfait. Après une dizaine de minutes de vol, l’avion explose sans aucun avertissement.

    Windows NT Air

    Comme Windows Air, mais le billet coûte plus cher, les avions sont beaucoup plus gros, et lorsqu’ils explosent, tous les autres avions dans un rayon de 80 kilomètres explosent aussi.

    Linux Air

    Compagnie fondée par des employés mécontents provenant des autres Compagnies aériennes. Ils construisent leurs propres avions, leurs propres comptoirs et pavent leurs pistes eux-mêmes. Le coût du billet est minime… il couvre seulement les frais encourus pour l’imprimer ! Vous pouvez aussi télécharger votre billet gratuitement et le faire imprimer vous-mêmes. Une fois à bord, on vous donne un siège, quatre vis, des outils et un petit guide nommé Pose-siège.html. Une fois en place, le siège entièrement ajustable est très confortable. Le vol part et arrive à temps, sans pépin.Les repas à bord sont légers et nourrissants. Lorsque vous essayez de dire aux autres personnes que vous avez voyagé gratuitement, dans un avion super confort, ils vous regardent comme si vous étiez un idiot et crient: “QUOI ?!? IL A FALLU QUE TU POSES LE SIÈGE TOI MÊME ?”

    Moi j’ai choisis ma compagnie, et vous quelle est la votre ?

    Quelle distribution Linux choisir ??

    Pour une personne qui veut découvrir le monde merveilleux de Linux et du libre une des premières question est “Dans cette jungle de distribution quelle distribution linux me convient le mieux ?“. Heureusement le site Linux Distribution Chooser est là. Ce site essaye de déterminer, par une série de questions la distribution, linux la plus adaptée au profil de la personne interrogée. Ce test est depuis peut disponible, outre l’anglais, en plusieurs langues comme le français et l’arabe. Le choix de la langue est demandé au début de test.

    Bien sure rien n’empêche, si vous êtes utilisateurs d’une distribution, de tester si elle correspond à votre profile. Bien sure ça reste un moyen d’avoir une idée et rien n’empêche de garder ça distribution préférée.

    Dans mon cas le résultat du test est :
    1- Ubuntu
    2- Mandriva
    3- OpenSuse

    Ça tombe bien car je suis un utilisateur d’ubuntu depuis presque une année maintenant et avant ubuntu j’étais avec … et oui une Mandriva.